Microsoft veut concurrencer Apple avec la tablette Surface

Microsoft veut concurrencer Apple avec la tablette Surface

Microsoft veut concurrencer Apple avec la tablette Surface

Microsoft a dévoilé hier sa future tablette, Surface, directe concurrente de l’iPad d’Apple.

Comprenant que les ventes de tablettes rognent de plus en plus sur le marché du PC, Microsoft ne veut plus se laisser distancer ou risquer que d’autres marques se mettent en premier à proposer des modèles tournant sur système Windows.

Surface sortira sous deux modèles, dont un professionnel pourvu de plus de fonctions que la tablette multimedia d’Apple.

Retrouvez plus d’informations techniques et stratégiques sur les sites d’Actualitté et du Figaro.

Dans la même catégorie d’articles :

 

Petite analyse de la lecture numérique aux États-Unis

Petite analyse de la lecture numérique aux États-Unis

Petite analyse de la lecture numérique aux États-Unis

Les analyses relatives à la lecture numérique chez les américains n’en finissent pas de fleurir, ce qui est logique puisqu’ils ont quelques années d’avance sur nous…et donc de recul sur la question.

D’après une étude menée en début d’année 2012, saviez-vous par exemple que les personnes qui lisent en numérique parcourent en moyenne 24 livres par an, contre seulement 15 pour les lecteurs qui ne veulent entendre parler que de papier ?

Ou encore que 61% de ceux qui lisent en numérique achètent leurs livres, contre seulement 48% de moyenne chez l’ensemble des lecteurs, les 52% restants représentant des habitudes d’emprunt…

Qui se souvient que la première liseuse Kindle coûtait 400$ à sa sortie, contre moins de 100€ aujourd’hui ?

Dans l’analyse illustrée effectuée par le site Infographic Labs, retrouvez tous les chiffres importants qui décryptent l’utilisation de la lecture numérique aux Etats-Unis (visuel commenté en anglais, mais qui devrait quand même rester accessible aux non-anglophones).

Bonne lecture ! 🙂

Hélène

Dans la même catégorie d’articles :

 

Liseuse ou tablette : quel appareil pour quelle utilisation ?

Liseuse ou tablette : quel appareil pour quelle utilisation ?

Liseuse ou tablette : quel appareil pour quelle utilisation ?

J’ai déjà évoqué à plusieurs reprises l’intérêt de la liseuse numérique, mais les personnes qui hésitent entre tablette et liseuse n’ont peut-être pas trouvé dans ces précédents articles de quoi les aider à bien comprendre les différences et à faire leur choix.

Aujourd’hui, je vous propose donc un petit récapitulatif des avantages et inconvénients de chaque appareil, selon l’utilisation que vous souhaitez en faire.

LES TABLETTES

Descendantes des anciens assistants personnels de la fin des années 90, les tablettes sont un peu un croisement entre l’ordinateur portable et le smartphone.

Leurs caractéristiques principales sont les suivantes : tactiles, en couleurs, avec un écran de 7 à 10 pouces et un poids moyen de 550 à 750 grammes.
Elles sont rétroéclairées, ont un système d’exploitation, proposent le wi-fi (parfois la 3G) et sont généralement équipées d’un capteur photo-vidéo.
Leur autonomie moyenne ne dépasse que rarement les 10 heures et elles proposent une importante capacité de stockage (entre 16 et 32 Go) qui peut souvent être augmentée par l’ajout d’une carte-mémoire.

Leur utilisation est de type « multimédia » puisqu’on peut y installer des applications de bureautique, des jeux, des vidéos, naviguer sur le web, etc.

Le marché de la tablette est bien sûr dominé par l’Ipad d’Apple, mais les prix des différents modèles peuvent aller de 100€ à 900€ environ, les concurrents les plus sérieux (sous Androïd pour la plupart d’entre eux) étant Samsung, Archos et Sony.

Les + : La variété des applications et des modes d’utilisation, le stockage et la qualité du design, très attractif.

Les – : Le rétroéclairage n’est pas vraiment adapté à la lecture en plein jour, l’autonomie de la batterie est assez faible et le poids est vite dissuasif lorsqu’on veut lire plus de quelques minutes.

LES LISEUSES

Appareils dédiés à la lecture, les liseuses séduisent de plus en plus de personnes.

Les liseuses ont une capacité standard qui permet généralement de stocker plus de 1000 livres, proposent un écran d’environ 15 cm (format livre de poche), pèsent en moyenne moins de 200g et ont un accès wi-fi (parfois 3G) qui sert quasi-exclusivement à télécharger ses livres.

Elles ne sont pas rétroéclairées (il faut une source de lumière extérieure pour lire), l’affichage n’est pas de type LCD mais de type E Ink, elles sont en noir et blanc (mais des versions en couleurs commencent à voir le jour) et leur autonomie de batterie est impressionnante (par exemple, jusqu’à 2 mois avec le dernier Kindle Touch).

Leur utilisation est réservée à la lecture, à la consultation de documents ou de dictionnaires et à la prise de notes (sur les versions tactiles), la connectique étant très limitée et les appareils n’étant pas prévus pour qu’on y installe des applications.

Le marché français est principalement partagé entre le Kindle d’Amazon, le Kobo de la FNAC, le Cybook de Bookeen et le Sony Reader, avec des prix allant de 99€ à 350€ environ.

Les + : Un confort de lecture inégalé (avec possibilité d’adapter la taille de la police et de lire sans problème en extérieur), une autonomie excellente, un format transportable partout et des prix bien plus abordables.

Les – : Une utilisation non multimédia, réservée quasi-exclusivement à la lecture, un affichage en niveaux de gris (mais la couleur est pour bientôt) et une taille pas forcément adaptée à la lecture « grand format » (journaux et B.D).

En résumé :

  • Vous voulez avant tout lire des livres, dans les meilleures conditions possibles ? Choisissez la liseuse sans hésiter.
  • Vous avez envie d’un outil polyvalent et multimédia, la lecture ne représentant qu’une petite partie de vos besoins ? Choisissez la tablette.

En espérant que ce petit résumé vous sera utile… 🙂

Dans la même catégorie d’articles :

 

Petite analyse de la lecture numérique aux États-Unis

Mieux comprendre les livres et liseuses numériques

Mieux comprendre les livres et liseuses numériques

J’ai commencé dans un article précédent à évoquer les avantages de la liseuse numérique, à la lumière de ma propre expérience, et à parler de ses principales caractéristiques.

Afin de creuser un peu plus le sujet, voici quelques articles et dossiers dont je vous recommande fortement la lecture :

  • Et enfin, un article très intéressant qui analyse les causes du retard de la France en matière de lecture numérique et la façon dont les éditeurs français se tirent une balle dans le pied en nageant à contre-courant…

Bonne lecture et n’hésitez pas à donner votre avis ! 🙂

Dans la même catégorie d’articles :

 

Vous aimez nos livres ? Envie de bonus, de cadeaux... ?

Rejoignez notre cercle d'abonnés pour être informé(e) de nos futures parutions, suivre notre actualité et en découvrir les coulisses.
Vous recevrez en moyenne une newsletter par semaine, ainsi qu'une notification chaque fois qu'un nouvel article sera publié sur notre blog (et votre adresse ne sera, bien sûr, jamais communiquée à des tiers).

Afin de vous remercier, nous vous offrons une copie numérique de Rémoras, La Faille - Volume 1, ou Les Affligés - Volume 1, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

À bientôt !
Hélène et Sébastien

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Pin It on Pinterest