Lire en numérique : comment ça marche ?

par | 9 04 12 | Univers de la lecture numérique | 7 commentaires

Ce blog vous propose un certain nombre d’articles relatifs au monde de l’édition numérique, mais je me rends compte que les « novices » auront peut-être un peu de mal à y voir clair, faute d’un résumé très basique qui reprenne les points essentiels.

Je vous propose donc aujourd’hui un petit récapitulatif très généraliste qui va balayer les points clés et le lexique associé.


Lire en numérique, ça veut dire quoi ?

La lecture numérique sous-entend que vous lisez sur autre chose que du papier et que vous utilisez pour cela un support dématérialisé : un « livre numérique » (ou livrel / ebook).
C’est à la portée de tout le monde, car télécharger et lire un ebook est aussi simple que de prendre un livre sur les rayons d’une bibliothèque…pas besoin d’être un gourou de l’informatique ou un geek acharné pour s’y mettre. 🙂


Les différentes façons de lire en numérique :

Il existe des tas de manières de lire en numérique, de la plus simple à la plus sophistiquée.

  • Vous lisez en numérique dès lors que vous utilisez votre ordinateur (par exemple pour lire un fichier .pdf).
    Évidemment, ceci reste une expérience de lecture numérique très primaire et peu confortable, en tout cas pas comparable à l’utilisation d’un appareil dédié.
    La plupart des distributeurs d’ebooks vous proposent d’installer un logiciel rendant possible la lecture de leurs produits sur ordinateur.
    Par exemple, vous pourrez télécharger gratuitement de quoi lire les ebooks au format .ePub (avec l’application d’Adobe Digital Edition) et les ranger à l’intérieur de l’application, comme avec une vraie bibliothèque.
  • Vous pouvez lire en numérique sur un support électronique multimédia, comme un smartphone ou une tablette.
    Ici, vous êtes un cran au-dessus de la lecture sur ordinateur, même si ces appareils ne sont pas seulement dédiés à la lecture : transportables, tactiles, ils vous permettent d’emporter votre lecture partout avec vous.
    Selon leur marque, ils pourront prendre en charge un ou plusieurs formats.
  • Vous pouvez enfin utiliser une liseuse numérique ou reader (j’ai parlé de cet appareil dans de nombreux articles).
    Là, vous atteignez le confort de lecture que vous éprouvez sur papier, avec un appareil dédié à la lecture et à quasiment rien d’autre.


La notion de format : comment s’y retrouver
?

Bien évidemment, ce serait trop simple si un seul format universel existait ! Il existe quelques standards que vous devez connaître pour y voir clair :

  • Le pdf : format universel utilisable sur tout ordinateur.
    Attention, il n’est pas du tout optimisé pour une lecture sur liseuse car ce n’est pas son rôle : si vous lisez un .pdf sur liseuse, vous risquez d’avoir un affichage très très moche…
  • L’ePub : format ouvert et très courant / proposé par presque toutes les plate-formes de vente d’ebooks (mais pas Amazon et l’Ibookstore) / peut être utilisé sur ordinateur (cf plus haut) et sur de nombreuses liseuses.
  • Le format propriétaire azw de Kindle : Amazon tient à ses clients et a donc fait en sorte que ses ebooks ne soient lisibles que sur ses liseuses (en théorie, car en pratique, il est possible de contourner le problème).
    Ceci dit, Amazon propose d’installer le logiciel de lecture Kindle sur certains appareils tiers, la réciproque n’étant pas forcément vraie…
  • Le format propriétaire iBook d’Apple : même chose avec son plus gros concurrent, qui bloque les contenus récupérés sur Itunes aux seuls appareils de la marque.


Je suis perdu !! Comment m’y retrouver dans tous ces formats et appareils ?

Pas de panique, je vous ai conçu un petit tableau qui reprend les formats et terminaux les plus courants du marché, histoire de mieux vous aider à vous repérer.

Ces informations sont valables au moment où j’écris ces lignes et ne remplacent bien évidemment pas la véritable notice technique de chacun des supports cités…

Application de lecture

Adobe Digital Edition

Bookeen

iBooks (format propriétaire)

Kindle (format propriétaire)

Kobo

Sony Reader

Société

Adobe

Bookeen

Apple

Amazon

Kobo

Sony

Boutique dédiée de vente d’ebooks

Aucune

Bookeenstore.com

Ibookstore sur iTunes

amazon.fr (pour les français) / amazon.com

Kobo.com / fnac.fr

Aucune

Appareil dédié

Non

Cybook Odyssey

iPad / iPhone / Ipod Touch

Toute la gamme Kindle

Kobo

Sony Reader

Autres appareils compatibles avec l’application de lecture

Ordinateur / iPad, iPhone, iPod / Sony

Non

Non

Ordinateur / iPad / iPhone / Terminaux équipés d’Androïd

iPad / iPhone / iPod Touch

Non

Format ePub supporté ?

Oui

Oui

Partiellement

Non

Oui

Oui

Formats de fichiers utilisés

ePub / pdf

ePub / pdf / txt / html

Ibook / certains ePub

Azw / mobi / pdf / txt

ePub / pdf / mobi / txt / html / rtf

ePub / pdf / txt / word

A l’aide de ce tableau, vous pouvez par exemple comprendre qu’un fichier iBook téléchargé chez iTunes ne pourra pas être lu dans une liseuse Sony (pas de format « passerelle ») mais par contre qu’un fichier epub téléchargé chez la FNAC pour votre liseuse Kobo pourra aussi être lu sur la liseuse de Sony.

Si vous souhaitez plus d’informations sur d’autres formats, n’hésitez pas à commenter cet article, en sachant que je vous proposerai prochainement un autre récapitulatif, lié cette fois aux capacités techniques des différents formats.
Je vous présenterai aussi « Calibre », un logiciel incontournable à connaître pour transposer ses fichiers dans divers formats.


Et les DRM dans tout ça ?

Les DRM, déja largement évoqués dans cet article, sont un élément complémentaire à prendre en compte : ils brident notamment les échanges de fichiers, indépendamment des restrictions de format liées aux plate-formes de diffusion elles-mêmes.
En d’autres termes, un ePub (pourtant théoriquement lisible sur plusieurs terminaux) peut ne pas être transportable vers une autre liseuse, simplement parce qu’il contient des DRM.

Mon conseil en ce domaine : fuyez tout simplement les DRM, ce qui vous fera un souci technique de moins à gérer ! 🙂

Ce petit résumé vous fait peut-être un peu peur…ce n’est évidemment pas mon objectif.
Lorsque les livres ont commencé à se démocratiser au 15ème siècle, grâce à Gutenberg, le même phénomène d’anxiété a certainement dû s’emparer des peuples, comme devant toute nouveauté révolutionnaire.
C’est ni plus ni moins ce qui est en train de se passer aujourd’hui avec la lecture numérique : une période d’adaptation pendant laquelle bien des croyances se voient bouleversées et où de nouvelles habitudes émergent…

Hélène

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

7 Commentaires

  1. cecile

    Merci pour toutes ces infos sur les liseuses, j’y vois un tt petit peu plus clair !! Reste qd m^me une question essentielle à mes yeux : est il possible de télécharger les livres numériques depuis l’étranger (en particulier l’Inde ou je dois aller m’installer)? j’ai cru comprendre que ca posait pble pour celle de la Fnac, qu’en est – il pour les autres ?
    Merci d’avance si vs avez les infos !

      (Citer)  (Répondre)

    Réponse
    • mialn

      Bonjour Cécile,

      Il n’y a pas de règle absolue en la matière, puisque chaque plateforme de distribution (principalement en fonction du pays où son siège social est hébergé) peut brider ou pas les téléchargements selon le pays de résidence du client, notamment en fonction des lois en vigueur côté vendeur et côté acheteur, etc.

      Ceci dit, si on regarde ce qu’il en est des trois « gros » distributeurs qui intéressent principalement les francophones :

      – Le catalogue Kindle d’Amazon est grosso modo le même, que l’on aille sur amazon.com ou amazon.fr (il est très rare de vouloir un livre sur amazon.fr que les éditeurs n’ont pas inscrit au catalogue d’amazon.com, exception faite des pbs de droits de diffusion non-internationaux).
      De plus, même un compte Kindle pré-paramétré pour fonctionner sur amazon.fr peut être modifié très simplement, de façon à l’utiliser sur amazon.com (ou une autre extension européenne) et inversement, quand on déménage ou quand on est expatrié.
      Par exemple, un de mes amis canadiens n’arrivait pas à acheter Rémoras sur amazon.fr mais n’a eu aucun pb à le télécharger sur amazon.com.

      – Le catalogue ebooks de la FNAC est une copie de celui de kobo, qui fonctionne de façon internationale. En achetant une liseuse Kobo, il n’y a normalement aucune raison de ne pas pouvoir télécharger sur kobobooks.com

      – Le même principe s’applique à iTunes, qui propose le même catalogue dans de nombreuses langues, suivant l’extension du site que l’on choisit.

      Évidemment, dans le cas d’un déménagement en Inde, cela signifie qu’il vous faut manier un minimum d’anglais, afin d’utiliser les versions internationales des sites que vous voulez utiliser.

      Pour ce qui est des plateformes purement françaises, qui n’ont pas toujours un statut international, les choses sont effectivement plus compliquées et doivent être regardées au cas par cas, en consultant les conditions d’utilisation de chaque site.

      En espérant que cette réponse vous aidera un peu…

        (Citer)  (Répondre)

      Réponse
  2. emgrenade

    bonjour Cécile,

    avez-vous finalement acheté une liseuse que vous utilisez en inde?
    je pars également vivre en inde dans quelques jours et souhaiterai avoir vos retours quant aux téléchargements possibles des ebook depuis l’inde?
    merci beaucoup

      (Citer)  (Répondre)

    Réponse
    • miaseb

      Bonjour,

      J’espère que vous aurez une réponse rapide.

      Je peux toutefois vous dire qu’Amazon a ouvert une plateforme en Inde (junglee.com) et que vous pouvez y télécharger une grande quantité d’Ebooks.

      Excellente journée.

      Sébastien M.I.A

        (Citer)  (Répondre)

      Réponse
  3. Ludivine

    J’ai un doute, car en lisant les commentaires de clients sur Amazon et la Fnac, j’avais compris que justement le gros defaut c’est qu’on ne pouvait pas telecharger depuis l’etranger, pas mal de gens se plaignent car meme les francais ou francophones des DOM-TOM et de Belgique avaient des problemes d’acces. En fait c’est bon si on passe par le site international ?
    Personnellement je lis aussi bien en Francais qu’en Anglais donc la langue n’est pas un probleme. 🙂

      (Citer)  (Répondre)

    Réponse
    • mialn

      Ludivine,

      Pour ce qui est d’Amazon, à partir du moment où vous êtes connectée depuis une adresse IP qui n’est pas reconnue comme rattachée à une plateforme locale, vous pouvez de toute façon basculer sur l’achat via amazon.com, oui.
      Et même, si votre compte est initialement français, vous avez normalement la possibilité lors d’un déplacement à l’étranger ou si vous êtes expatriée, de conserver l’accès à amazon.fr, car votre adresse de facturation sur le compte est cohérente et que cette possibilité vous est offerte (il y a une fonction de « bascule » dans les réglages de votre compte).

      Pour ce qui est de la FNAC, c’est un peu différent car ce n’est pas une entreprise internationale, d’où les restrictions en-dehors du territoire.
      Afin d’accéder à un titre de son catalogue lorsqu’on n’est pas en France, le plus simple est d’aller le prendre sur le site de la « maison-mère » qui partage en gros le même catalogue, en allant sur kobobooks.

      Voilà, j’espère que ça vous aidera à y voir un peu plus clair. 🙂

        (Citer)  (Répondre)

      Réponse
  4. conversion epub

    Merci pour l’ article,il existe pas mal des outils pour Lire en numérique, il suffit d’ avoir des logiciel qui lit les format du document numérique qu’ on veut lire…

      (Citer)  (Répondre)

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez nos livres ? Envie de bonus, de cadeaux... ?

Rejoignez notre cercle d'abonnés pour être informé(e) de nos futures parutions, suivre notre actualité et en découvrir les coulisses.
Vous recevrez en moyenne une newsletter par semaine, ainsi qu'une notification chaque fois qu'un nouvel article sera publié sur notre blog (et votre adresse ne sera, bien sûr, jamais communiquée à des tiers).

Afin de vous remercier, nous vous offrons une copie numérique de Rémoras, La Faille - Volume 1, ou Les Affligés - Volume 1, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

À bientôt !
Hélène et Sébastien

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This