Soutenez EHJ sur Ulule

Soutenez EHJ sur Ulule

Soutenez EHJ sur Ulule

Logo_EHJNous n’avons pas encore eu le temps d’expliquer sur notre blog d’auteur pourquoi notre maison d’édition appelle à l’aide via une page de financement participatif sur Ulule.

VOIR NOTRE PAGE ULULE

En peu de mots, on peut résumer la situation ainsi : EHJ est devenue trop grande pour fonctionner comme une petite, en bénévolat intégral, mais est encore trop petite pour avoir les épaules d’une grande, sur le plan financier.

Nous sommes actuellement coincés dans le fameux palier inconfortable qui concerne toutes les petites entreprises, qu’elles soient associatives, comme la nôtre, ou à but lucratif.
Le palier rencontré au bout de 3, 4 ou 5 ans d’activité, qui condamne de nombreuses structures… surtout quand elles ont fait le pari de l’indépendance totale et de pratiques éthiques auxquelles elles ne veulent pas renoncer.

On ne va pas répéter ici tout ce que vous pourrez lire sur la page Ulule, mais juste dire ceci : EHJ est l’extension directe de M.I.A, construite avec 0 € à l’origine, sur la base de notre seule énergie, de nos compétences mises au service d’autres auteurs, d’un enthousiasme débordant et de notre amour de la littérature indépendante.

Notre slogan d’origine n’a jamais varié : « une maison d’édition au service des auteurs », parce que conçue et gérée par des auteurs qui voulaient des pratiques différentes de ce qui se fait chez les éditeurs connus.
Promotion du numérique, écologie de l’impression à la demande, partage équitable des royalties avec nos auteurs… Il est parfois difficile de ne pas suivre la voie traditionnelle, , car il faut du temps pour parvenir au palier suivant. Un an de plus, grâce au soutien du plus grand nombre, c’est tout ce que nous demandons.

Il est désespérant d’avoir tant de projets à concrétiser, tant à donner, et de prendre conscience en même temps qu’il va sans doute falloir abandonner, en se disant qu’il ne manquait vraiment pas grand-chose. Juste quelques mois de progression et de consolidation supplémentaires…

Si vous êtes un lecteur fidèle de M.I.A depuis nos débuts, si vous êtes souvent venu sur ce blog pour vous informer en tant qu’auteur, si vous connaissez notre philosophie, notre professionnalisme, notre engagement, notre éthique personnelle par rapport aux lecteurs, aux auteurs et aux livres… aidez-nous à continuer, par un don et/ou un partage personnalisé de notre page de collecte auprès de vos proches et amis.
Votre soutien concerne près de 60 auteurs, qui comptent également sur vous.

Nous avons besoin d’environ 400 donateurs d’ici début janvier. Si tout le monde partage largement cet appel, c’est faisable.
Nous y croyons fermement.

Merci à tous !
Hélène & Sébastien

Dans la même catégorie d’articles :

 

Coulisses de La Faille : noms des personnages et clins d’œil

Coulisses de La Faille : noms des personnages et clins d’œil

Coulisses de La Faille : noms des personnages et clins d’œil

couv_blogNous n’avons pas encore pris le temps d’évoquer les coulisses de notre trilogie, comme nous l’avions fait précédemment pour Rémoras et La Trappe.

Il est temps de réparer cet oubli, avec quelques petites explications à propos de La Faille… 🙂

Les noms des personnages :

Dans La Faille, les Collecteuses et Traqueurs ont des noms déterminés par l’alphabet phonétique de l’OTAN (la raison en est expliquée dans le volume 3) et Romeo, qui n’a que cette liste de référence en tête, choisit d’ailleurs de donner le prénom « Charlie » à son jeune compagnon sans identité lorsque celui-ci lui demande de le « baptiser », dans le volume 1.

Les autres personnages portent tous des combinaisons de prénom+nom issues de croisements entre patronymes d’acteurs et/ou de personnages de séries TV (qui sont ma spécialité et source inépuisable en la matière, quand l’inspiration me fait défaut, puisque je me charge généralement d’une grande partie de cette étape).
Quelques exemples de séries qui ont contribué à nommer notre longue liste de personnages secondaires : Doctor Who, Orphan Black, Salem, The Hour, Rectify, ou encore Battlestar Galactica, parmi les cinquante séries que j’avais sélectionnées pour cette trilogie, afin d’y trouver les combinaisons finales qui nous plairaient.

Les clins d’œil :

On trouve de nombreuses micro-influences ou clins d’œil disséminés dans cette trilogie, en voici quelques petits exemples :

  • La scène de chant des Mentalistes en cage (volume 2) est un hommage à une scène très précise et particulièrement déchirante d’un épisode de la saison 4 de Doctor Who (Planet of the Ood).
  • La question des niveaux au sein d’Utopia est une manière toute personnelle d’intégrer la notion de progression de personnage qu’on trouve dans la plupart des jeux de type RPG (Role Playing Game) et dont je suis ultra friande !
  • Le camp de construction n° 3 a été imaginé à partir du mélange improbable d’un décor de Mad Max (pour l’aspect désolé et post-apocalyptique) et de celui de la petite ville de Deadwood (pour le côté fourmillant, grandissant, sale et violent de cette série à l’ambiance crépusculaire).
  • Les trente-neuf marches qui permettent d’atteindre le Tombeau (au début du volume 3) sont un hommage discret au roman du même nom de John Buchan et aux deux films qu’en a tirés Alfred Hitchcock, même si le thème de l’histoire n’a vraiment rien à avoir avec la nôtre.
  • Le cercle de pierres couchées évoqué au début et à la fin du volume 3 est bien sûr celui de Stonehenge, pour ceux qui l’auraient reconnu, ce qui permet de situer plus ou moins l’action de cette partie du livre et de relier les événements à ceux de Rémoras, où les personnes qui tirent les ficelles le font de Londres (sous le nom de « Le Cercle », d’ailleurs…).
  • Les patchs (présentés dans La Trappe et à nouveau évoqués dans le volume 3 ici) sont un nouveau clin d’œil détourné à un autre épisode de Doctor Who (décidément !), issu cette fois de la saison 2 et de l’épisode Gridlock, dans lequel les habitants de la version futuriste de New York visitée par le Docteur achètent des patchs d’humeur censés les aider à être plus heureux.
  • Divers éléments relatifs à la ville d’Utopia elle-même (décor, fonctionnement cloisonné par zones, etc.) sont un hommage distant au jeu vidéo Omikron : The Nomad Soul, sorti en 1999.

Ceci n’est bien sûr qu’un aperçu des influences diverses qui nous ont permis de peaufiner une foule de détails sur l’ensemble de la trilogie… à charge à nos lecteurs de trouver les autres !

Nous vous proposerons fin mars un petit quiz spécial « Cycle des temps », avec quelques cadeaux très sympas à gagner.
Si vous n’avez pas encore lu nos cinq premiers livres, il est temps de réviser… 🙂

À bientôt !

Hélène

Dans la même catégorie d’articles :

 

15 bonnes raisons de lire La Faille – Volume 3 – L’espoir de Victor

15 bonnes raisons de lire La Faille – Volume 3 – L’espoir de Victor

15 bonnes raisons de lire La Faille – Volume 3 – L’espoir de Victor

La Faille 3Demain, cela fera exactement deux semaines que notre dernier livre, La Faille 3, est sorti.

Et si vous ne faites pas partie de ceux qui ont déjà découvert cette suite et fin du cycle complet qui nous aura occupés pendant quatre ans… qu’attendez-vous ? 🙂

Pour faire plaisir à tous ceux qui attendent traditionnellement nos « X bonnes raisons de… », voici une petite liste d’arguments absolument imparables pour rejoindre le clan de nos fans les plus mordus, ceux qui viennent de terminer leur lecture de ce cinquième livre et nous envoient maintenant leurs remerciements (ou des malédictions, c’est au choix !).

Alors, pourquoi le lire ?

1- Pour commencer, une évidence : parce que ne pas terminer la lecture d’une trilogie, c’est mal. Vous avez lu La Faille 1 & 2 et pas le dernier volume ? Vous n’avez pas le choix, c’est une question de principe. Vous vous devez d’aller au bout. Sinon, le remords vous poursuivra jusqu’à la fin des temps (et le temps, ça nous connaît !)

2- Parce que ce volume 3 n’a reçu que de bons retours pour le moment (de la part de nos bêta-lecteurs, chroniqueurs et lecteurs des deux premières semaines) et que, d’après les informations en notre possession, ces personnes sont parfaitement saines de corps et d’esprit.

3- Parce qu’il est aussi possible de vous procurer la trilogie en un seul livre Kindle, si vous avez du retard et que vous espérez vous en tirer avec l’argument « ah oui, mais je dois encore lire les volumes 1 & 2 ». D’autant que le prix de ce bundle est renversant…

4- Parce que ce volume vous fera passer par toutes les couleurs émotionnelles, vous laissant probablement tout retourné à l’arrivée avec vos pensées en vrac. Le tout sans avoir besoin d’alcool. En cette période de fêtes et de crises de foie, c’est plutôt une bonne chose.

5- Parce que nous tournons la page d’un cycle qui aura marqué quatre années de notre vie et que nous avons envie de vous faire partager la fin de cette épopée qui aura été incroyable pour nous. Un grand huit, ça n’est appréciable que si on est plusieurs dedans !

6- Parce que si vous êtes vous aussi traumatisé par la fin (certaines lectrices, qui se reconnaîtront, nous ont menacés des pires sévices…), vous pourrez vous aussi rejoindre le groupe Facebook de soutien psychologique qu’elles ont spécialement créé pour partager leur détresse (comme quoi, nous sommes bons joueurs !). Mais attention, n’allez pas lire ce qu’elles y ont posté avant d’avoir fini ce volume !

7- Parce que ce livre a nécessité à lui tout seul un tableau Excel qui explose quand on l’ouvre, tant le moindre détail temporel devait être parfait pour que tout l’échafaudage des diverses époques traversées puisse tenir la route : nous espérons que les lecteurs apprécieront la délicatesse avec laquelle nous faisons en sorte de les rendre fous.

8- Parce qu’il est temps pour vous de savoir qui est vraiment Michelle Gray. Un monstre ou la femme la plus malchanceuse de la Création ? Son périple dans ce volume ne devrait en tout cas laisser personne indifférent.

9- Parce que vous pourrez devenir claustrophobe par procuration en partageant le terrible sort de Victor. Je n’en dis pas plus, cette simple information est presque déjà de trop…

10- Parce que l’ensemble du Cycle des temps (Rémoras, La Trappe et La Faille) va soudain prendre une signification supplémentaire, lorsque vous arriverez à la toute dernière page et que vous en ressortirez avec l’impression d’émerger d’une essoreuse mentale. D’ailleurs, de nombreux lecteurs nous ont d’ores et déjà informés qu’ils voulaient reprendre leur lecture du tout début, avec Rémoras, pour mieux détecter toutes les connexions entre les livres. Plutôt un bon signe, non ?

11- Parce que ce volume présente un Mentaliste bien différent de celui de La Trappe ou de Charlie, qui devrait vous surprendre.

12- Parce que vous avez attendu trois volumes pour découvrir l’importance du rôle de Julia… qui, évidemment, ne sera révélée qu’à la toute fin de la trilogie.

13- Parce que pleurer en lisant, c’est bien. Mais vous aurez quelques instants de répit pour rire (un tout petit peu !) aussi, on vous rassure.

14- Parce qu’Echo et Romeo n’en ont pas autant bavé à travers les âges pour que vous les lâchiez juste avant leur grand final.

15- Parce que nous avons mis tout notre cœur et nos tripes dans cette longue aventure. Alors, venez vous immerger dans notre univers !


Voilà, j’espère que ces quelques raisons vous donneront envie de découvrir à votre tour l’ultime livre d’une saga qui nous aura profondément marqués pendant ses quatre années de création.

couv_montage4bis-ter

Et merci à tous ceux qui sont déjà en train de nous lire, nous espérons retrouver votre verdict final parmi les commentaires dans les boutiques en ligne très prochainement. 🙂

À bientôt !

Hélène

Dans la même catégorie d’articles :

 

15 bonnes raisons de lire La Faille – Volume 3 – L’espoir de Victor

Sortie de La Faille 3 et du bundle de la trilogie

Sortie de La Faille 3 et du bundle de la trilogie

La Faille 3C’est avec grand plaisir que nous publions aujourd’hui notre cinquième titre, fin d’une trilogie et d’un cycle complet commencé avec Rémoras il y a trois ans.

Le blog M.I.A a été entièrement mis à jour pour intégrer cette nouvelle parution et vous pouvez donc dès à présent commander La Faille 3 – L’espoir de Victor en version numérique ou papier, en vous rendant sur le site de notre maison d’édition pour y consulter tous nos liens de distribution.

DÉCOUVRIR LA FAILLE 3 – L’ESPOIR DE VICTOR

DÉCOUVRIR LA TRILOGIE COMPLÈTE AU FORMAT KINDLE

Nous remercions par avance tous nos lecteurs pour vos leurs futurs commentaires et relais.

En vous souhaitant une bonne lecture ! 🙂

Dans la même catégorie d’articles :

 

Vous aimez nos livres ? Envie de bonus, de cadeaux... ?

Rejoignez notre cercle d'abonnés pour être informé(e) de nos futures parutions, suivre notre actualité et en découvrir les coulisses.
Vous recevrez en moyenne une newsletter par semaine, ainsi qu'une notification chaque fois qu'un nouvel article sera publié sur notre blog (et votre adresse ne sera, bien sûr, jamais communiquée à des tiers).

Afin de vous remercier, nous vous offrons une copie numérique de Rémoras, La Faille - Volume 1, ou Les Affligés - Volume 1, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

À bientôt !
Hélène et Sébastien

Votre inscription est bien enregistrée, merci !

Pin It on Pinterest