Rémoras en version papier bientôt vendu sur Amazon

par | 18 05 12 | Actualité de M.I.A | 6 commentaires

Nous n’avions jusqu’à maintenant que la possibilité d’utiliser les services de Lulu pour vous proposer la version papier de Rémoras (ce qui impliquait aussi un délai extraordinairement long pour apparaître dans les catalogues des autres vendeurs en ligne).

Bonne nouvelle pour nous : Amazon a lancé hier en Europe son système CreateSpace, jusque là uniquement utilisable aux Etats-Unis, qui permet de bénéficier d’un système d’impression à la demande directement intégré à Amazon (et accessible sur les boutiques européennes locales, comme celles d’amazon.fr).

En d’autres termes, deux avantages pour nous :

  • Ne plus nous arracher les cheveux pour « relier » le système Lulu à notre plateforme de vente principale ;
  • Et surtout, pour nos lecteurs, un prix d’achat moins élevé, puisque – comme à son habitude – Amazon casse les prix et propose donc un coût d’impression à la demande a priori beaucoup moins élevé que la concurrence… ce qui nous permettra normalement de proposer le livre moins cher que sur Lulu.
    Sans parler des avantages Amazon habituels : paiement en un clic, frais de livraison généralement gratuits, etc.

Plus d’informations à venir très bientôt… à l’heure où j’écris ces lignes, je suis en train de saisir la nouvelle maquette du livre et le processus d’intégration prendra un petit peu de temps.

En espérant que cette nouveauté fera plaisir à tous ceux qui ne veulent pas de la lecture numérique mais qui n’étaient pas non plus enthousiastes pour commander sur Lulu.

Hélène

Dans la même catégorie d’articles :

Commentaires Facebook

commentaires

6 Commentaires

    • mialn

      Merci Cajou ! 🙂
      Tant que j’y suis, puisque vous passez par ici, avez-vous eu le temps de lire ma réponse à votre commentaire dans un post précédent (sur la recherche de chroniqueurs supplémentaires pour Rémoras) ?
      Comme il y avait eu un souci technique dans la publication de votre commentaire, j’y ai répondu en retard et vous n’avez peut-être pas vu cette réponse…
      Bonne journée à vous !

        (Citer)  (Répondre)

      Réponse
  1. J. Heska

    En tant qu’auteur auto-édité, j’ai été également le premier à sauter sur l’occasion dès que Amazon en a laissé la possibilité (surtout que les prix par rapport à Lulu ou Thebookédition sont vraiment très très bas).
    Je me suis donc lancé dans un petit test et je suis en attente de validation, mais j’attends de voir car :
    –> Comme pour Apple, il faut un identifiant ITIN (taxes USA) : pour le moment, j’ai réglé le problème en mettant « 000.. » mais je crois qu’il va falloir quand même un jour passer par cette épreuve bien… compliquée…
    –> Les prix sont bas, mais j’attends de voir s’ils le sont aussi réellement qu’indiqué (pas de frais complémentaires). Pour ma part, mon bouquin initialement à 14,95 pourrait ainsi être publié pour seulement… 9,99 (et en baissant juste un peu ma com). Très alléchant pour le lecteur !!!
    –> Les formats proposés sont standards USA, mais Amazon autorise à entrer son propre format, ce qui m’évite pour le moment de revoir me taper toute la mise en page sur Indesign (je vois que de votre côté vous la faites 😉 )
    –> Et bien entendu, j’attends de voir si la qualité sera au RDV (couverture pelliculée, qualité du papier, etc.) et si les délais de livraison ne sont pas trop long 🙂

      (Citer)  (Répondre)

    Réponse
    • mialn

      Merci pour ce retour sur expérience. 🙂

      En ce qui nous concerne :
      – Nous avons demandé notre ITIN aux USA il y a maintenant 6 semaines (mais ça prend une éternité) et en attendant le retour, nous continuons de faire comme d’habitude pour toutes les plateformes de vente qui ont leur siège là-bas : nous nous laissons « voler » 30% de nos royalties en pestant.
      – Pour les prix, j’attends aussi de finaliser ma saisie ce soir pour voir ce qu’on va nous proposer exactement, mais les estimations ont l’air très optimistes par rapport à Lulu.
      – Pour le format, nous étions déjà en 6’x9′ chez Lulu, donc je n’ai eu qu’à reprendre certains ajustements internes du livre (comme il fait plus de 420 pages et que les contraintes de marge intérieure varient selon les imprimeurs, la première maquette n’était plus totalement adaptée…la version CreateSpace fera 440 pages, pas possible de faire moins).
      – Après, pour tout ce qui touche au produit final….nous croisons les doigts et espérons que la qualité sera bien là, oui ! 🙂

        (Citer)  (Répondre)

      Réponse
      • J. Heska

        Il va vraiment falloir que je me mette à remplir ce formulaire, alors 😉 J’étais assez dubitatif pour les prix sur CreateSpace, car ils étaient les mêmes pour pratiquement tous les formats. Mais bon, on verra bien ! Dès que j’ai mon exemplaire test, je vous fais part de mes impressions.
        Sinon, félicitations pour tous vos exemplaires vendus 🙂 Faudra me donner l’astuce, car malgré tout mon travail de promo (blog, twitter, FB, etc.) je n’arrive à me maintenir que sporadiquement dans le top 100 thriller 😉

          (Citer)  (Répondre)

        Réponse
        • mialn

          Oui pour le formulaire de demande ITIN, car il y a souvent des refus la première fois pour couronner le tout (soit 2 mois minimum d’attente d’une réponse du FISC américain, avant de tout reprendre depuis le début pour une question de case mal cochée… :)).

          Notre dossier CreateSpace est également bouclé depuis qq heures, nous attendons maintenant la validation et j’espère que le résultat concret sera à la hauteur de ce nouveau temps passé à tout fignoler !
          D’après mes premiers paramétrages, le coût réduit d’impression devrait nous permettre de vendre 5€ moins cher que chez Lulu, ce qui n’est pas rien pour les lecteurs.

          Pour ce qui est de la promo, je ne sais pas depuis quand vous avez commencé, mais si vous avez lu certains de mes anciens posts, dans lesquels je parle de l’historique de Rémoras, il faut savoir que nous avons lancé la nôtre dès juin 2011, avec la mise en ligne gratuite à l’époque des 5 premières parties du livre (via Calaméo).
          Cela nous avait permis de nous constituer une petite base de « fans » avant l’heure, ce qui fait qu’à sa sortie en février dernier, Rémoras était déjà connu de pas mal de nos facebookers, et relayé par tous nos bêta-lecteurs initiaux.
          Bref, nous avons construit la promotion sur la durée (alors que que le livre était encore en phase d’écriture/correction/relecture/mise en forme/etc. :))en sachant que notre résultat actuel est encore bien modeste et que nous sommes simplement contents de voir que le livre reçoit de bons retours.

          Au passage : si vous voulez nous envoyer un petit message privé par le biais du formulaire de contact, je peux toujours faire un article au sujet de votre livre, afin de contribuer (encore une fois, bien modestement) à le faire connaître…entre auto-publiés, il faut se serrer les coudes et je l’ai déjà fait pour un autre « collègue ».
          N’hésitez pas à nous donner tous les liens qui vont bien, ce sera avec plaisir.

          A bientôt ! 🙂

            (Citer)  (Répondre)

          Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
montage-newsletter2

Vous aimez nos livres ? Envie de bonus, de cadeaux... ?

Rejoignez notre cercle d'abonnés pour être informé(e) de nos futures parutions et suivre notre actualité.
Vous recevrez en moyenne une à deux newsletters par mois, ainsi qu'une notification chaque fois que nous publions un nouvel article sur notre blog.

Afin de vous remercier, nous vous offrons une copie numérique de Rémoras, La Faille - Volume 1, ou Les Affligés - Volume 1, lors de la validation de votre inscription, sur simple demande par email.

À bientôt !
Hélène et Sébastien

Votre inscription est bien enregistrée, merci !